Voici le nom du gagnant de la «Révélation belge de l’année» des NRJ Music Awards (interview)

Voici le nom du gagnant de la «Révélation belge de l’année» des NRJ Music Awards (interview)

Mentissa, Rori, Pierre de Maere, Berre et Jérémie Makiese étaient les cinq nominés de cette nouvelle catégorie des NRJ Music Awards : la Révélation belge de l’année. Une catégorie pour laquelle de nombreux Belges ont voté. Arrivé largement en tête des votes, c’est… Pierre de Maere qui avec son titre « Un jour je marierai un ange » est le grand gagnant. Une nouvelle qu’il a apprise en direct de l’émission 6h-9h de Julie Taton ce matin. Le chanteur ne s’y attendait pas. Et une chose que l’on puisse dire, c’était qu’il était très ému.

Tout d’abord, félicitations. Tu es le grand gagnant de la « Révélation belge de l’année ». Et même le tout premier gagnant de cette catégorie puisque c’est la première fois qu’elle est présentée aux NRJ Music Awards.

« Merci ! C’est une véritable surprise. Ce trophée est inattendu. Pour être honnête, je pensais que Mentissa gagnerait. Elle le mérite. »

Qu’est-ce que ça représente pour toi ?

« Ce trophée, c’est un symbole. Je l’ai vu à la télé. Pourtant je regardais peu la TV. Mais les NRJ Music Awards, c’était une tradition avec ma cousine. Tous les ans, on regardait l’émission et on rêvait devant Shy’m, Katy Perry et les Black Eyed Peas. »

Tu étais du genre à danser en regardant l’émission ?

« Je suis très froid physiquement, donc non je ne dansais pas. J’étais très concentré. Je voulais voir celui ou celle qui gagnait. »

Tu ne t’y attendais donc pas du tout ?

« Ce n’est pas de la fausse modestie. Je fais très attention à Instagram. Mentissa a le double d’abonnés que moi. Je pensais vraiment que c’était une question de communauté, d’appel aux votes. Et je n’ai pas été assidu à la tâche. »

Qu’est-ce qui a fait la différence, selon toi ?

« Je pense que j’ai, sans le vouloir, développer une communauté assez ardue. Ces personnes sont là pour moi. Et c’est ça qui est beau ! Quelle que soit la discipline, c’est magnifique de pouvoir fédérer un engagement aussi fort, pas seulement dans les faits ou dans les actions… Mes anges ont été efficaces. »

Penses-tu que ce trophée aura un impact dans la suite de ton parcours ?

« Chaque signal est bon à prendre. Je pense en termes de label et de promo. Quand tu reçois un trophée ou que tu as une victoire quelle qu’elle soit, est-ce que ça change la vie ? Je ne sais pas mais par contre, je pense que pour le label et la presse, ça envoie ! Donc ça sert, oui. Pour ma part, c’est plutôt l’estime. Je vois ce trophée comme un symbole, une fierté. Je me lève le matin à Walhain, je regarde à travers la fenêtre de mon lit et je me dis : ‘Ah ouais…’ (sourire) »