Quels sont les snacks les plus «sains» à la friterie?

Quels sont les snacks les plus «sains» à la friterie?
Ph. Unsplash

Quand l’on passe la porte d’une friterie, difficile de trouver un en-cas sain sur le menu. Qu’à cela ne tienne, il faut pouvoir se faire plaisir de temps et temps ! Et tant que cela reste occasionnel et que l’on conserve une alimentation saine et variée, inutile de culpabiliser. Néanmoins, on peut se demander quel est le repas de friterie le « plus sain », ou du moins le moins pire pour notre santé.

Si l’on décortique le menu, quelle est la meilleure option ? Pour HLN, la diététicienne Femke van Liere s’est prêtée à l’exercice.

Le snack le plus sain…

Tout d’abord, la spécialiste rappelle qu’il n’y a pas une seule définition de ce qu’est un repas sain. « Cela requiert de la nuance. L’âge, l’état de santé, le genre et le mode de vie sont autant de facteurs qui influencent ce dont notre corps a besoin ou non », souligne Femke van Liere. « Pour une personne moyenne sans régime spécifique, je prendrai donc les calories comme ligne directrice. Et parce que nous voyons beaucoup de maladies cardiovasculaires, les graisses saturées jouent également un rôle important dans cette évaluation », ajoute-t-elle.

Passée cette mise au point, quel serait l’en-cas de friterie le moins nocif ? Selon cette spécialiste en nutrition, le snack de friterie le plus « sain » est le poulet satay [brochette de poulet sauté]. Moins calorique que les autres, il est aussi le moins riche en graisses saturées. « Surtout, il s’agit de blanc de poulet. Et ce filet de poulet ne va pas à la friteuse », précise encore la diététicienne.

D’après elle, les rouleaux de printemps se défendent bien eux aussi. « Ils contiennent relativement peu de graisses saturées. C’est donc un ‘deuxième meilleur choix’ ».

… et le pire

À l’inverse, l’en-cas à éviter à tout prix si l’on fait attention à sa ligne est… le Mexicano. « Il contient 390 calories. C’est énorme. Et une grande partie du mexicano se compose de graisses saturées. La quantité de sel n’aide pas non plus. Le mexicano a également une valeur nutritionnelle faible », énumère Femke van Liere.

Et pour la sauce ?

Les Belges le savent : pas de menu frites digne de ce nom sans une bonne sauce pour l’accompagner ! Alors, à quoi faut-il faire attention de ce côté-là ?

« En ce qui concerne la sauce, je suis presque sûr que le ketchup est la voie à suivre car il ne contient pas de matières grasses », indique la diététicienne. « À titre de comparaison : une cuillère à soupe de mayonnaise contient 130 calories, une cuillère à soupe de ketchup 13. »

Et s’il fallait donner une sauce à éviter ? La sauce curry, pour le sucre qu’elle contient.

Alors, pour la prochaine commande à la friterie, menu sain ou menu plaisir ? Vous avez désormais toutes les cartes en main pour choisir !

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be