Emmanuel André s’en prend aux antivax qui retardent les opérations urgentes

Emmanuel André s’en prend aux antivax qui retardent les opérations urgentes
Belga / T. Roge

On l’a appris en début de semaine, douze établissements hospitaliers belges sont de nouveau contraints de reporter les soins réguliers non urgents en raison du nombre croissant de patients Covid-19 admis à l’hôpital.

En effet, les données épidémiologiques et d’hospitalisation présentent ces derniers jours une tendance à la hausse continue, surtout en région bruxelloise.

Sur Twitter, l’ancien porte-parole interfédéral coronavirus a donc condamné l’égoïsme des personnes qui refusent de se faire vacciner et se retrouvent donc à l’hôpital après une infection : « Les vaccins permettent d’éviter que les personnes infectées par la COVID soient hospitalisées », rappelle-t-il, avant d’évoquer les personnes « libres » qui refusent la vaccination : « D’autres voient leur opération reportée pour laisser de la place dans les hôpitaux pour les premiers ».

704 personnes sont actuellement hospitalisées en Belgique après avoir contracté le coronavirus. Un total en hausse de 7 % par rapport à la semaine précédente. Parmi elles, 219 se trouvent aux soins intensifs (+14 %), selon les derniers chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour jeudi et relayés par nos confrères de Sudinfo.

L’épidémiologiste Emmanuel André a toujours plaidé pour la vaccination. Il regrette que certaines personnes refusent aujourd’hui de se faire vacciner, et, du coup, provoquent le report de certaines opérations « non-urgentes » pour d’autres citoyens.