Des amendes pour les voyageurs qui n’auraient pas tous les documents Covid demandés

Des amendes pour les voyageurs qui n’auraient pas tous les documents Covid demandés

Depuis quelque temps, des démarches à suivre bien précises en fonction du pays de destination sont imposées aux voyageurs. Dès maintenant, les personnes qui partent en vacances ou reviennent en Belgique et qui ne sont pas en règle au niveau des documents recevront une amende de 250 euros. Les compagnies aériennes pourront également être poursuivies en justice si elles ne vérifient pas correctement que leurs passagers sont en ordre et disposent bien de leur PLF (Passenger Locator Form). « Le temps des avertissements est terminé », a déclaré la procureure Ine Van Wymersch dans les colonnes du Morgen.

« Des contrôles ont démontré que la grande majorité des voyageurs de l’aéroport de Zaventemn font tout leur possible pour voyager en toute sécurité. Cependant, nous constatons qu’un certain nombre de compagnies effectuent peu ou pas de contrôles et ne remplissent pas leurs obligations. Nous effectuerons des contrôles ciblés avec la police de l’aéroport pour contrôler à la fois les voyageurs et les sociétés de transport », a expliqué la procureure.

Amende puis convocation au tribunal

Ine Van Wymersch ajoute que « si plusieurs voyageurs sur un certain vol n’ont pas les certificats et formulaires obligatoires, cela peut indiquer que la compagnie aérienne n’a pas vérifié les documents ».

Désormais, les voyageurs qui se présentent à l’aéroport sans PLF recevront une amende de 250 euros. Et s’ils ne la paient pas, ils seront convoqués au tribunal de police. Ceux qui se présentent avec un faux PLF devront eux payer une amende de 750 euros ! « La compagnie aérienne qui n’a pas vérifié et refusé l’accès à l’avion sera citée à comparaître devant le tribunal de police. Les compagnies risquent des amendes jusqu’à 48.000 euros », a ajouté Van Wymersch.