The Voice Kids : standing ovation pour le phénomène Amos

RTBF - Jean-Michel Byl

Après cette deuxième session des blind sur la scène de The Voice Kids hier soir, Matthew garde la tête de la compétition avec quatre nouveaux talents. Si son équipe compte déjà de nombreux artistes enviés par les autres coachs, c’est avec Vitaa qu’Amos, particulièrement convoité hier soir, poursuivra l’aventure.  

Nouvelles voix et nouvelles découvertes pour ce deuxième round des auditions à l’aveugle de The Voice Kids. Cette semaine encore, les jeunes artistes de 8 à 14 ans nous ont offert de très belles prestations.

Matthew règne en maître sur cette première saison de The Voice Kids. Il est d’ailleurs reparti avec deux des trois buzz de la soirée : Sadia et l’épatant William. Mais le clou de la soirée, Amos, s’est finalement laissé convaincre par Vitaa.

Ce jeune Bruxellois chante dans la chorale des jeunes enfants de la Monnaie depuis quatre ans. Il est arrivé sur la scène le jour de son anniversaire, celui de ses douze ans. Et en est reparti avec un cadeau de rêve, puisque les trois fauteuils se sont retournés.

Le talentueux Amos avait opté pour un titre de Stomae, « Carmen », qu’il a interprétée à sa manière. Un travail qui n’a pas manqué d’épater les coachs. « C’est aujourd’hui ton anniversaire mais c’est toi qui nous fais un cadeau », lui lance Matthew. « Un cadeau incroyable d’une réinterprétation d’une chanson où on a quasiment oublié entièrement le chanteur original et compositeur du titre. Tu as cherché à rendre le truc plus intéressant et plus toi », s’enthousiasme le coach. « Tu as fait dans cette prestation un truc incroyable : il y avait l’opéra, le chant et il y avait la partie rappée. Moi j’ai vu que tu étais capable de faire des trucs super actuels, que tu avais du flow ! », renchérit Vitaa. Malgré son intention initiale de travailler avec Slimane, Amos poursuit l’aventure en intégrant l’équipe de Vitaa.

Slimane bouleversé 

La soirée aura aussi été marquée par la prestation de Martin, 11 ans. Ce n’était d’ailleurs pas son premier passage sur la scène de The Voice, puisqu’il était venu avec sa chorale accompagner Mattéo Terzi, l’an dernier, sur sa magnifique reprise de « Spirit Bird ».

Pâtissier et artiste en herbe, Martin a donné des frissons au public, en interprétant de sa voix cristalline le « SOS d’un terrien en détresse » de Daniel Balavoine. Surtout, il a littéralement bouleversé Slimane. « J’ai été touché en plein cœur », confie le coach.

(Martin) RTBF – Jean-Michel Byl

Malheureusement, sa prestation incroyable s’est interrompue avant la fin. Dévoré par le stress, le jeune Martin s’être trompé dans son texte et a complètement perdu ses moyens. Il ne parvient pas à redémarrer et fond en larmes. Par chance, Slimane a immédiatement réagi en buzzant à temps, le faisant ainsi intégrer l’aventure.

« La chanson était trop grande pour lui, ça, c’est sûr et certain. Par contre, elle a permis d’entendre sa voix et ses capacités vocales qui sont juste extraordinaires ! » s’extasie son nouveau coach. « Ce que j’attendais de The Voice Kids, c’est cette innocence et cette pureté qu’il représente totalement. »

Récap à mi-parcours des blinds

La première moitié des blinds s’est clôturée hier soir et Matthew poursuit comme il a commencé : en trombe. Le chanteur de Puggy est toujours en tête de la course. Avec Sadia, William, Romane et Léonie, pleine d’énergie et buzzée sur le fil, il ne reste déjà plus que trois places dans son équipe de douze talents.

(William) RTBF – Jean-Michel Byl

L’équipe Vitaa s’agrandit avec trois nouveaux talents : la pépite Amos, la pétillante Lina et Antoine, chanteur et musicien dont elle a su reconnaître le groove implacable. Elle totalise cinq talents.

(Lina) RTBF – Jean-Michel Byl

Slimane poursuit quant à lui en douceur, avec deux nouveaux talents de qualité : le bouleversant Martin ainsi que Chiara et sa voix magnifique, un coup de foudre immédiat. Son équipe compte quatre talents.

Après cette soirée, il reste donc 18 places à pourvoir dans les équipes lors des deux prochaines sessions de blinds. Dix-huit candidats sont eux, déjà certains d’être en route pour les Battles.