Bientôt la fin des balades à dos d’âne en Grèce ?

AFP PHOTO / SAKIS MITROLIDIS

En Grèce, les autorités de Santorin, une célèbre île des Cyclades, ont adopté des mesures en faveur des ânes qui portent les touristes à longueur de journée.

Les ânes de Santorin vont être protégés de la surexploitation, c’est ce qu’a annoncé la municipalité. Sur cette île touristique des Cyclades, dans la Mer Égée, les ânes ont l’habitude de transporter les touristes du port jusqu’à Thera, le chef-lieu de l’île situé à quelques centaines de mètres plus haut.

AFP PHOTO / LOUISA GOULIAMAKI

Mais des défenseurs de la cause animale s’inquiètent du sort de ces ânes condamnés à transporter, en plein soleil, un nombre de plus en plus important de touristes, parfois de plus en plus gros. Plusieurs associations grecques ont notamment organisé une manifestation après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant un ânier frapper violemment son animal.

Une série de mesures adoptées

Soucieuse d’éviter une contre-publicité à l’île, la municipalité a pris une série de mesure afin de protéger les ânes de Santorin de la surexploitation et de garantir le respect de leur bien-être. Les âniers se sont ainsi engagés à limiter le temps de travail et la charge transportée par leurs animaux. Ils vont également exclure de leurs rangs les propriétaires qui frappent les ânes. Enfin, les ânes de Santorin doivent désormais être gardés à l’ombre pendant leurs pauses et être mieux abreuvés.

Vers une interdiction de ces balades ?

Mais certaines associations veulent que la municipalité aille plus loin en interdisant les balades à dos d’âne sur l’île. « Il est recommandé que les animaux ne transportent pas plus de 20% de leur propre poids. Les touristes obèses et en surpoids combinés à la chaleur, aux marches pavées et au manque d’eau et d’ombre causent un gros problème », a indiqué un porte-parole de l’association Help the Santorini Donkeys.

Une pétition en ligne a également été lancée pour que cessent ces balades à dos d’âne sur l’île de Santorin. Elle a déjà été signée par plus de 75.000 personnes.

Ce jeudi 2 août, l’association a annoncé que tous les voyagistes britanniques conseillent désormais à leurs clients de ne pas utiliser les « ânes taxi » pour monter les marches de cette île.

THIS IS SANTORINI TODAY ! CAN ANYBODY HELP , in front of the entrance of « sea sound white katikies » there is, since…

Posted by Help the Santorini Donkeys on Wednesday, August 1, 2018