Ne rien posséder, est-ce possible ?

Ph. Pixabay

Les services de prêt sont de plus en plus nombreux et diversifiés en Belgique. Des couches pour bébé, en passant par les jouets, les vêtements, l’électroménager ou encore la voiture : il est de plus en plus facile de ne rien posséder et, par la même occasion, de consommer plus durable, nous apprend Test-Achats.

Articles pour bébé

L’arrivée d’un bébé représente souvent un gouffre financier. Prenons l’exemple des langes dont le coût et l’empreinte écologique ne sont pas négligeables. La société flamande Washcot loue des langes en coton (entre 18€ et 22€ par semaine) qui sont repris et lavés chaque semaine. Ainsi, vous ne vous retrouvez plus avec des stocks inutiles parce que bébé a grandi trop vite. Il existe aussi deux services de location de vêtements pour enfants en Belgique (Tale Me et Happy Kiddo). Une première babythèque -où vous pouvez trouver du matériel de puériculture durable- a également vu le jour à Bruxelles.

Voitures et vélos partagés

Si beaucoup connaissent Cambio, les services de voitures partagées se multiplient, avec des tarifs qui varient en fonction de la société. Il existe des abonnements mensuels et forfaits par kilomètre mais aussi des forfaits par minutes d’utilisation avec droit d’inscription (Partago). Cozycar propose quant à elle un service de covoiturage entre particuliers. Les services de location de vélo ont eux aussi le vent en poupe. Votre enfant a grandi ? Plus besoin de racheter un nouveau vélo ! On paie une cotisation annuelle (entre 20€ et 40€) plus parfois un montant par vélo prêté. Chaque ville a également son propre système de vélo partagé (villo à Bruxelles, Libiavelo à Namur, etc.) tandis que la SNCB propose également son propre service, Blue-bike.

Des jouets à gogo

Fini la maison remplie de jouets dont on ne sait que faire ! Ils sont si nombreux que les enfants ne savent plus où donner de la tête et ne jouent finalement que très peu de temps avec, voire pas du tout. Un service d’abonnement de jouets permet de louer, pendant une courte période, des jouets adaptés à l’âge de votre enfant. Deux exemples : le site againagain.be et la formule STEM Club d’Amazon. Pour 20 € par mois, on peut recevoir un paquet de nouveaux jouets tout en se délestant des jouets du mois précédent. Mais pas de panique, si un jouet en particulier plaît vraiment à votre enfant, il est aussi possible de l’acheter à prix réduit.

Outils et appareils ménagers

Pourquoi ne pas louer un lave-linge ou un séchoir plutôt que de l’acheter ? Plusieurs firmes (néerlandaises) proposent ce service : on paie soit un forfait mensuel, soit un montant par lavage ou séchage. Et ce qui est intéressant évidemment, c’est que la firme assure l’entretien et les réparations éventuelles. Ce type de service existe également pour les appareils high-tech comme les smartphones, les écrans, les consoles, etc. Pareil pour les outils que vous n’utilisez qu’une fois toutes les lunes. On trouve des services de prêt d’outillage (perceuses, scies circulaires, etc.) à Bruxelles, Malines, Courtai et Gand.

Des inconvénients ?

Comme on vient de le voir, il est désormais possible de tout louer ou presque. Si la location a comme avantage une consommation plus durable, qu’en est-il de son coût ? Les services de locations ne reviennent pas nécessairement moins cher, c’est parfois le contraire ! Louer un jeans par exemple peut vous coûter plus cher que d’en acheter un. Tout dépend du prix que vous auriez mis pour votre achat. Pareil pour un électroménager : si vous payez 20,95€ par mois pour un lave-linge (la mensualité varie selon l’utilisation), ce qui revient à 251,40 € par an, sachez qu’il en existe à moins de 500 €. Et qu’il devrait en moyenne avoir une durée de vie de dix ans. Dans ce cas, la formule de location ne vous convient pas. Certains services peuvent toutefois être avantageux financièrement, comme ceux de location d’outils (même si vous ne les aurez pas immédiatement sous la main) ou bien la babythèque. Tout dépend de l’utilisation que l’on fait du produit en question.

www.test-achats.be