Une influenceuse se donne la mort en direct devant des milliers d’abonnés

Une influenceuse se donne la mort en direct devant des milliers d’abonnés
Ph. Twitter

« Ceci est probablement ma dernière vidéo, car je souffre de dépression depuis longtemps », avait lancé la jeune influenceuse à ses abonnés sur Douyin, le réseau social chinois. Durant son streaming, Luoxiaomaomaozi, de son pseudo, a avalé des pesticides mélangés à une boisson devant ses 678.000 followers.

Luoxiaomaomaozi aurait évoqué des pensées suicidaires après une rupture, a confié l’une de ses amies proches.

D’après CNews, plusieurs internautes auraient encouragé l’influenceuse à « boire rapidement » ce cocktail mortel. La jeune femme s’est effondrée après avoir avalé les substances toxiques. Emmenée à l’hôpital, les médecins n’ont rien pu faire pour la sauver.

Quelle responsabilité des plateformes ?

Ce suicide a provoqué une vague d’émoi et d’indignation en Chine. Plusieurs voix se sont élevées, appelant les plateformes à renforcer leur contrôle sur les contenus.

« Cet incident montre que les plates-formes devraient renforcer la supervision de la diffusion en direct et arrêter le livestream dès qu’elles constatent des problèmes », a souligné au Global Times Zhu Wei, chercheur en communication à l’Université de sciences politiques et de droit de Pékin.