Une influenceuse de 23 ans décède au cours d’une opération chirurgicale peu ordinaire

Une influenceuse de 23 ans décède au cours d’une opération chirurgicale peu ordinaire
Ph. Instagram

Son cœur s’est arrêté net alors qu’elle était sur la table d’opération le 7 juillet dernier. L’influenceuse fitness subissait alors une opération peu ordinaire : l’intervention, baptisée MiraDry, visait à faire cesser la transpiration sous les aisselles.

D’après les informations du Sun, Odalis Santos Mena s’était lancée dans cette opération dans le cadre d’un partenariat rémunéré avec la clinique Skin Piel, située à Guadalajara au Mexique. Un contrat qui lui a finalement coûté la vie.

Une enquête ouverte

Selon le quotidien britannique, la jeune femme a fait un arrêt cardiaque après avoir mal réagi aux produits anesthésiants. Malgré les tentatives, les médecins n’ont pas su la ranimer.

Les médias locaux rapportent que l’opération a été réalisée par des « non-professionnels ». La clinique Skin Piel s’en défend. D’après l’établissement, le décès d’Odalis Santos Mena est dû à la combinaison fatale entre les anesthésiques et des stéroïdes qui étaient présents dans son organisme. L’hôpital assure qu’il n’avait aucune connaissance de la consommation de tels produits par la jeune femme. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire.