Un purificateur d’air géant pour dépolluer l’air des villes

Un purificateur d’air géant pour dépolluer l’air des villes
Ph. Energy Observer Productions©

Dans le monde, 9 personnes sur 10 respirent de l’air pollué. Pour sensibiliser les gens aux dangers de la pollution atmosphérique, le designer néerlandais Daan Roosegaarde a conçu la Smog Free Tower, la tour qui purifie l’air des villes.

Daan Roosegaarde est un architecte et designer à la renommée internationale, pionnier de l’art écologique. Ce Néerlandais a notamment conçu des cerfs-volants et des dance floors générateurs d’énergie, et a imaginé un procédé de recyclage des débris spatiaux. Ses expériences dans les métropoles très polluées comme New Delhi ou Pékin l’ont sensibilisé à la question de la pollution atmosphérique dans les grandes villes. Il a donc imaginé la Smog Free Tower, une tour antipollution capable d’aspirer l’air pollué et de rejeter un air purifié.

Transformer les particules en bagues

La Smog Free Tower est une construction en aluminium de 7 mètres de hauteur, à l’intérieur de laquelle est installé un dispositif d’aspiration couplé à la technologie d’ionisation positive. L’appareil projette des ions sur les particules de pollutions contenues dans l’air aspiré, pour les alourdir. Ainsi, ces particules se plaquent contre la paroi intérieure et peuvent être collectées.

Cette tour est capable d’aspirer 30 000 m3 par heure. Avec le carbone ainsi collecté à l’état de poudre, le designer fabrique des bagues : une autre façon de matérialiser la pollution atmosphérique à des fins de sensibilisation. Selon l’OMS, 55 % de la population mondiale vit en zone urbaine. La pollution atmosphérique provoque 8,8 millions de décès prématurés par an dans le monde.