PHOTO. Six enfants retrouvés dans un «véritable dépotoir inhabitable»: «Il y a des crottes de chien partout»

PHOTO. Six enfants retrouvés dans un «véritable dépotoir inhabitable»: «Il y a des crottes de chien partout»
Ph. Unsplash d’illustration

Les conditions dans lesquelles ces six enfants vivaient sont effroyables. C’est la police de Merseyside qui a arrêté les parents dans leur maison de Wirral, en Angleterre. La famille vivait entourée d’excréments de chien et de saletés. L’état de la maison était déplorable.

La police a été extrêmement choquée de cette découverte. La baignoire regorgeait de produits usagés, des ordures étaient éparpillées dans toute la maison, les lits des enfants étaient dégoûtants et les excréments de chiens abondaient.

Alors que la famille avait déjà été signalée aux services sociaux en 2018, ce n’est que cette année que le calvaire des six enfants a pu s’arrêter. Appelée pour une dispute entre les parents, la police locale est entrée dans la propriété et a pu voir le désastre… Les parents ont été arrêtés. « Ce à quoi ils ont été confrontés ne pouvait être décrit que comme une scène de misère inexprimable, rappelant l’ère des bidonvilles victoriens », a expliqué le procureur, Trevor Parry-Jones.

« Une infestation de rongeurs »

« La salle de bain était inutilisable, les toilettes sales, n’ayant pas été nettoyées depuis un certain temps et il y avait une infestation de rongeurs », a ajouté le procureur. Interrogé, le père a reconnu que la maison était dans un très mauvais état, mais il a affirmé qu’il avait nettoyé il y a un mois. La mère, elle, a avoué que la salle de bain n’avait plus été utilisée « depuis des années ». Elle a également expliqué que seuls des plats à emporter étaient consommés dans la maison.

Voir toutes les photos ici.

« Les agents ont décrit les excréments comme étant partout et dégoûtants. Les couches usagées et souillées abondaient dans la maison, elles étaient tout simplement jetées n’importe où », a ajouté le procureur. Le sol de la cuisine était recouvert de restes de plats à emporter et de crottes de souris. La maison était remplie de déchets, même les escaliers, ce qui représentait un danger considérable pour les enfants, qui auraient pu chuter. Des prises de courant avaient également grillé. Dans un tiroir, les enquêteurs ont retrouvé un rongeur mort.

L’un des six enfants a expliqué que la maison était un « véritable dépotoir, inhabitable ». Il a déclaré qu’il n’y avait pas d’eau potable, que des déchets abondaient et qu’il y avait des « crottes de chien partout ». « Je sais que mes deux parents sont à blâmer pour ces conditions. Nous avons juste besoin d’aide », a-t-il ajouté.

Les enfants ont été confiés aux services sociaux.