Elle enferme sa fille de six ans dans une pièce remplie de chats et l’oblige à manger la même nourriture

Elle enferme sa fille de six ans dans une pièce remplie de chats et l’oblige à manger la même nourriture
Ph. YouTube

Une mère, décrite comme néo-nazie, a été emprisonnée pour avoir fait vivre sa fille de six ans enfermée dans une pièce avec 19 chats, rapporte The Mirror. L’enfant nu et affamé nommé Datse, a été retrouvé par des policiers rampant à quatre pattes dans la crasse et des excréments dans une maison de l’enfer avec 19 chats. Yurate-Alprika Raine a été condamnée pour torture sur mineur par un tribunal russe.

Datse ne pouvait pas parler et ne réagissait qu’aux cris, pensant que son nom était « Kitty-Kitty » et survivait principalement avec de la nourriture pour chats. Sa mère l’avait laissée seule dans une pièce sans fenêtre où elle s’est arrangée pour qu’un homme retraité lui apporte de la nourriture, au moment de nourrir les chats. La mère vivait ailleurs dans un appartement chic avec sa fille aînée de 12 ans.

Trois ans de prison

« J’avoue avoir fait plus attention à mon aînée », avait-elle confié à une émission de télévision avant sa condamnation. « J’ai élevé ma plus jeune fille jusqu’à ce qu’il y ait un changement dans son caractère, quand elle avait trois ans. » Elle se rendait sur place une fois tous les cinq ou sept jours pour nettoyer le désordre. La fillette n’était jamais allée chez le médecin, à l’école, et n’avait jamais été vue par les services sociaux.

Yurate-Alprika Raine, qui travaillait auparavant comme escort et décrite comme néo-nazie, a été privée de son droit d’élever ses deux filles et emprisonnée pendant trois ans, relate Sudinfo.