À Bruxelles, 250 nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques l’an prochain

À Bruxelles, 250 nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques l’an prochain
Belga / N. Maeterlinck

Le gouvernement bruxellois compte ainsi déployer 11.000 bornes de recharge à l’horizon 2035 avec pour ambition de transformer le parc automobile de la capitale en vue de réduire les émissions de CO2 liées au transport.

Un réseau de base de 250 bornes de recharge pour véhicules électriques est déjà installé en région bruxelloise, dans le cadre du projet Charge.brussels. Ce nombre sera donc doublé en 2022 avec un lot de 250 nouvelles bornes qui seront installées de sorte à garantir aux Bruxellois et Bruxelloises de se trouver, à tout moment, à moins de 250 mètres d’une solution de recharge, explique le communiqué.

« Via ce premier lot, nous installerons également une trentaine de bornes de recharge exclusivement dédiées à l’autopartage, et testerons une solution innovante de points de recharge sur éclairage public », ajoute M. Maron.

Vers un parc zéro émissions

Au cours des années à venir, d’autres lots de bornes seront mis sur le marché et viendront progressivement compléter le maillage de bornes de recharge installées dans la capitale.

« Petit à petit, Bruxelles se prépare pour permettre aux automobilistes qui ne possèdent pas leur propre garage d’acquérir un véhicule électrique. En plus des alternatives de mobilité durable de plus en plus présentes à Bruxelles (à pied, à vélo, en transports publics ou encore en voitures partagées), Bruxelles tend vers le parc zéro émissions, qui offrira à toutes et tous un environnement plus sain », salue en outre la ministre bruxelloise, chargée de la Mobilité, des Travaux publics et de la Sécurité routière, Elke Van Den Brandt (Groen).