Will Smith choque les téléspectateurs: «qu’est-il arrivé à son visage?»

Will Smith choque les téléspectateurs: «qu’est-il arrivé à son visage?»
AFP / D. Leal

« Will Smith a l’air différent. Et je ne sais pas pourquoi/comment. », note un Twitto. « On dirait une version Pixar de lui-même », commente un autre. « Mais qu’a-t-il donc fait à son visage ? » s’interroge un troisième.

Les commentaires se sont enchaînés après la dernière apparition de l’acteur à la télévision britannique. Beaucoup n’ont pas reconnu Will Smith et se sont étonnés de ce visage « lisse » et « méconnaissable ».

Will Smith était de passage à la BBC dans le cadre de sa promo pour « King Richard » (« La Méthode Williams » en français), le biopic du père de Serena et Venus Williams. Certains disent déjà qu’il pourrait décrocher son premier Oscar grâce à cette performance.

Will Smith en père protecteur de Venus et Serena

« La Méthode Williams » suit l’incroyable ascension des championnes Serena et Venus Williams, depuis les courts de tennis d’une banlieue défavorisée de Los Angeles jusqu’aux victoires dans les plus grands tournois mondiaux. Outre les deux sœurs, un troisième personnage est le pilier de ce film : leur père, entraîneur et manager, Richard Williams, campé par Will Smith.

Plus que les exploits sportifs des sœurs Williams, le film s’attache à montrer comment cette famille unie et peu commune a réussi à s’extraire d’un quartier pauvre, majoritairement afro-américain, pour accéder à la gloire.

Entraîneur autodidacte, Richard Williams avait par exemple rédigé, avant même la naissance de ses filles, un plan en 78 pages posant les jalons pour que Venus et Serena deviennent les meilleures joueuses mondiales. L’idée lui était venue après avoir découvert les montants des prix donnés aux vainqueurs des tournois de tennis.

Venus – dont les sept titres en Grand Chelem seront éclipsés par les 23 remportés par Serena – occupe davantage l’écran dans cette histoire : elle a ouvert la voie pour sa petite sœur en remportant une série de victoires dans des tournois junior.

Le film montre les efforts déployés par Richard Williams pour trouver à ses filles un entraîneur professionnel dans des clubs de tennis huppés de Californie, où il a été accueilli par les moqueries et des préjugés racistes.

La famille Williams a d’ailleurs boycotté pendant quatorze ans le très select tournoi d’Indian Wells, en Californie, après des huées que Richard Williams a considéré comme racistes et que Serena comparera plus tard à un « lynchage de luxe ».