Will Smith a déjà pensé à tuer son père: «Une obscurité s’est installée en moi»

Will Smith a déjà pensé à tuer son père: «Une obscurité s’est installée en moi»
AFP / G. Bouys

Dans son autobiographie baptisée « Will » qui sortira le 9 novembre prochain, Will Smith se livre comme jamais sur sa vie. En attendant de pouvoir mettre les mains sur le livre, People révèle déjà quelques passages parmi les plus intéressants du bouquin. Dans un de ceux-ci, on apprend que Will Smith était prêt à tuer son père, William C. Smith Senior, décédé en 2016 d’un cancer. « Mon père était violent mais il était aussi présent à chaque match, récital et pièce de théâtre. Il était alcoolique mais était sobre pour chaque première de chacun de mes films », raconte l’acteur de 53 ans.

Parmi les victimes de la violence de William Senior, on retrouve sa femme, Caroline. « Quand j’avais 9 ans, j’ai vu mon père frapper ma mère sur le côté de la tête si fort qu’elle s’est effondrée. Je l’ai vue cracher du sang. Cet instant, probablement plus que n’importe quel autre dans ma vie, a défini la personne que je suis (…). Une nuit, alors que je le conduisais délicatement de sa chambre vers la salle de bain, une obscurité s’est installée en moi. Le chemin entre les deux pièces passe par le haut des escaliers. Enfant, je m’étais toujours dit que je vengerais un jour ma mère. Que quand je serai assez grand et assez fort, que je ne serais plus un lâche, je le tuerais. Je me suis arrêté en haut des escaliers. Je pourrais le pousser vers le bas et m’en tirer facilement ».

Will Smith se reprendra finalement au dernier moment. Avec le temps, il a même fini par pardonner son père.