«Et c’est définitif?»: le prénom choisi par Scarlett Johansson pour son fils ne fait pas l’unanimité

AFP / R. Beck
AFP / R. Beck

En effet, la belle-mère de l’actrice a eu du mal à avaler ce choix de prénom. « Je dirais que ma mère a été un peu déconcertée et qu’elle n’a pas vraiment compris », explique Colin Jost. « Elle s’est dit que c’était encore un truc de hippies. »

« C’est définitif ? »

Les premiers jours, elle a eu beaucoup de mal à accepter le choix des parents. « Elle nous a appelés trois ou quatre jours plus tard pour nous demander si c’était un choix définitif, si c’était déjà inscrit sur le certificat de naissance. » Ce qui était le cas. Mais la belle-mère n’a pas baissé les bras. « Elle nous a proposé plusieurs alternatives, comme Cosimo, avec un I », poursuit le scénariste. « ‘Au moins, c’est un vrai prénom, mais tu pourrais toujours le surnommer Cosmo’, disait-elle ».

C’est finalement plus tard, en rencontrant un Italien dont l’oncle s’appelait Cosmo, que la belle-mère de Scarlett Johansson s’est fait une raison et a déposé les armes.

Si Cosmo est le premier enfant de Colin Jost, Scarlett Johansson était déjà maman d’une petite fille, aujourd’hui âgée de 7 ans. Avec Romain Dauriac, ils avaient opté pour un prénom plus classique, Rose.