Des arrangements financiers entre candidats dans Koh-Lanta? La productrice répond aux accusations

Des arrangements financiers entre candidats dans Koh-Lanta? La productrice répond aux accusations
Ph. TF1

Existe-t-il des arrangements financiers entre les candidats de Koh-Lanta ? C’est en tout cas ce qu’affirme Mohamed, qui a participé à deux éditions de l’émission. Sur le plateau de « Touche pas à mon poste », il a expliqué : « Ça existe, ça a existé. En 2005, on l’a fait, on ne se le cache pas, on l’a fait avec Clémence, on l’a fait avec Coumba. On savait qu’on allait arriver à plusieurs en finale, on ne voulait pas qu’il y en ait qu’un qui prenne le gain. Du coup, on l’a partagé à cinq. On a partagé 110.000 euros. »

L’ancien aventurier a expliqué que certains candidats se rapprochaient par ailleurs avant le début du tournage, dans le but de créer des liens avant que le jeu ne commence. « Avant de partir, les candidats savent qui est casté. Ils se passent des coups de fil entre eux : ‘Moi je pars, on se met ensemble. On fait une alliance’. Ils se connaissent tous », a-t-il poursuivi.

La production répond

La productrice du jeu d’aventure, Alexia Laroche-Joubert, est montée au créneau pour répondre à ces accusations dans les colonnes de puremedias.com. « Je trouve cela dommage et triste si c’est vrai », a-t-elle affirmé, en rappelant que c’était interdit dans le règlement du jeu. Elle a toutefois précisé que les candidats étaient libres de faire ce qu’ils voulaient de leur argent.

En ce qui concerne les alliances conclues avant même le début du jeu, elle a expliqué : « C’est justement parce qu’on est bien conscient de ce risque qu’on a mis en place un certain nombre de procédures. » En effet, colliers d’immunité et autres armes secrètes sont là pour dynamiter ce type d’accords. « Plus que l’argent, ce que ces aventuriers All-Stars veulent encore plus, c’est le titre ! Leur Graal, c’est le totem », conclut-elle.