Qu’est-ce qu’on lit? LowReader, la série d’anthologie créée et dirigée par Run

Qu’est-ce qu’on lit? LowReader, la série d’anthologie créée et dirigée par Run

Qu’est-ce que ça raconte ?

LowReader est la nouvelle création du Label 619, une série d’anthologie d’histoires courtes de suspense, d’horreur et d’exploitation, dirigée par Run. Dans ce deuxième numéro de LowReader, on retrouve :

-> Slum Kids par Petit Rapace : Parmi les laissés pour compte d’une décharge à ciel ouvert, deux enfants livrés à eux-mêmes vont devoir trouver leur place parmi des adultes ravagés par une nouvelle drogue.

-> Dark Reflection par Run, Guillaume Singelin et Pivwan : Sous le vernis de strass de la K-pop, une jeune chanteuse bercée de rêves va plonger en plein cauchemar en découvrant l’envers sombre de cette industrie toxique.

-> Vanished par Run et Ludovic Chesnot : Sur une route perdue où les disparitions multiples de jeunes femmes n’inquiètent personne, Tamara, jeune autochtone de la réserve Stony Creek No1 qui a choisi de ne pas vivre dans la peur, est prise en stop par un agent de la RCMP.

Qu’est-ce qu’on en pense ?

Et si LowReader était la meilleure chose arrivée dans le monde de l’édition en 2022 ? Il y a 30 ans, j’attendais toujours avec impatience chaque numéro de Picsou Magazine. Aujourd’hui, je ressens la même impatience, la même excitation et le même plaisir à l’ouverture de LowReader ! Après un premier numéro envoûtant sorti en janvier dernier, le collectif d’artistes derrière le Label 619 confirme, si c’était encore nécessaire, toute l’étendue de son talent avec le tome 2.

Le principe est le même : trois récits d’horreur d’une vingtaine de pages chacun. Leurs points communs : ils finissent tous dans un bain de sang et surtout, ils frappent de manière juste, là où ça fait mal. Slum Kids évoque la vie dans les bidonvilles des chiffonniers de Manille. Dark Reflection aborde la face noire de l’industrie de la k-pop mais aussi de la chirurgie plastique en Corée du Sud. Enfin, Vanished met notamment en lumière le « syndrome de la femme blanche disparue ». La grande force de Lowreader s’est de proposer à côté de ces récits un contexte, des analyses et des explications documentées sur les thèmes abordés. Ici pas de gadget comme dans Picsou Magazine mais un super poster. Le tout pour seulement 14,99 €. C’est vraiment mon gros coup de cœur de 2022 !