Ils deviennent grands-parents à 33 et 35 ans

Ph. Facebook / J. Medlam
Ph. Facebook / J. Medlam - Ph. Facebook / J. Medlam

Jenni Medlam, désormais âgée de 33 ans, avait donné naissance à sa fille, Charmaine, lorsqu’elle n’avait que 17 ans. Peu de temps après, la jeune maman rencontrait Richard, aujourd’hui 35 ans. Celui-ci est devenu un véritable père pour Charmaine.

À 16 ans, Charmaine a reproduit l’histoire de sa maman : elle est tombée enceinte de son petit ami, avec qui elle était depuis deux ans. Cette année, elle a donné naissance à sa fille, Isla-May.

Jenni, qui a vécu plusieurs mois en tant que mère adolescente et célibataire, est déterminée à être présente pour soutenir sa fille et sa petite-fille. Avec Richard, ils sont donc très présents dans la vie de la petite Isla-May.

« Un choc absolu »

« Quand nous sortons avec Isla, tout le monde pense qu’elle est notre fille, à Richard et moi. Lorsque l’on explique que nous sommes en réalité ses grands-parents, ils ont le choc absolu de leur vie ! », expose Jenni. « Je peux évidemment comprendre pourquoi : nous sommes encore au début de la trentaine. »

« Quand Charmaine nous a dit pour la première fois qu’elle était enceinte et que nous allions devenir grands-parents, nous étions vraiment choqués », poursuit-elle. « Cela a été un tourbillon mais nous aimons nos nouveaux rôles. Être de jeunes grands-parents signifie juste que l’on a plus de temps pour aimer nos petits-enfants et plus de temps pour les chérir. Et nous pourrions même avoir des arrière-petits-enfants ! »

Aujourd’hui, la petite famille vit au complet sous le même toit : Jenni et Richard, ainsi que Charmaine, Isla et son père. Une situation qui, selon Jenni, n’a fait que « renforcer les liens » entre les membres de la famille.