Le festival Anima fête ses 40 ans… en ligne !

Le festival Anima fête ses 40 ans… en ligne !

Comme il a lieu en février, l'an dernier le festival s'était déroulé tout à fait normalement. Cette année, avec une pandémie, un 40e anniversaire et une nouvelle direction, l'équipe d'Anima avait un triple défi à relever. « Jusqu'à dernière minute, on espérait bien sûr se tenir en vrai » explique la co-directrice Dominique Seutin. Mais la situation ne s'améliorant pas, il a fallu trancher. « On a décidé de se maintenir aux mêmes dates, car c'est événement populaire, très fédérateur durant des vacances de Carnaval ». Anima 2021 est donc « 100% online », sur une plateforme spécialement créée pour l'occasion, « avec nos petites mains ! »

Spéciale « 40 years of Anima »

 Pour célébrer leur 40e anniversaire comme il se doit, ce programme rétrospectif présente des œuvres et des cinéastes qui ont marqué l'histoire du festival. Une sorte de ‘very best-of' « qui reflète vraiment l'esprit d'Anima: de la belle animation, des œuvres qui plairont à la fois aux connaisseurs et au grand public… »

La nuit animée

« C'est notre traditionnelle programmation nocturne du festival, une soirée avec une sélection de films un peu atypiques : du drôle, du trash, du politiquement incorrect… » Le rendez-vous préféré des noctambules sera cette année disponible durant toute la durée du festival – après le lancement officiel en direct sur la page Facebook d'Anima, ce samedi 13 février à 19h.

Programmation enfants

« Habituellement on fait un seul programme enfants, mais cette année reçu tellement de bonnes choses, qu'on a décidé d'en faire trois ! » Des films à découvrir par thème (‘avant de dormir' ‘Saint-Valentin pour les petits'), par tranche d'âge (à partir de 3 ou 6 ans) … ou au hasard des envies. Pour les familles, Anima propose le Pass kids, une formule spécifique sans accès aux programmes pour adultes, histoire d'être sûr(e)s de pouvoir les laisser seuls devant l'écran.

Courts-métrages

 Répartis dans différentes sections, plus de 150 courts-métrages animés sont à découvrir ! De la compétition, des programmes spéciaux comme le « best of shorts », « c'est du Belge », ou une spéciale Saint Valentin… « On y retrouve beaucoup d'histoires ancrées dans la réalité, au croisement du docu et de l'animation -comme cette histoire de trois filles et leur correspondence amoureuse avec un tueur en série ! »

Longs-métrages pour adultes

La compétition officielle promet de belles découvertes, avec des films inédits venus du Japon, de Suède ou de Pologne, qui explorent l'amour ou le conflit (‘Josep', ‘Topp 3', ‘My Favorite War') - mais aussi des reprises comme ‘Lupin III : the First', une aventure effrénée « où se mélangent la fameuse légende d'Arsène Lupin… et l'univers de Miyazaki ! »

40e festival Anima (en ligne) du 12 au 21 février – www.festivalanima.be

Lire aussi : Anuna De Wever et Adélaïde Charlier : «Notre voyage revêtait une énorme importance symbolique»