Des balades guidées à vélo pour découvrir Bruxelles

Des balades guidées à vélo pour découvrir Bruxelles
Ph. Pro Vélo

Cela fait désormais plusieurs années que le succès du vélo se confirme, notamment à Bruxelles où il est un atout indéniable au niveau de l’intermodalité. Mais vos circuits à vélo ne doivent pas seulement se résumer au trajet métro-boulot-dodo. De nombreux itinéraires cyclistes existent en effet dans la capitale et ses alentours. Les plus curieux peuvent même participer à des balades thématiques organisées par Pro Velo tout au long de l’année. Ces belles balades ont lieu tous les week-ends et sont dessinées pour tous les profils, certains tracés étant considérés comme « très faciles » alors que d’autres sont plus « athlétiques ». Durant deux, trois, quatre heures, voire toute la journée, vous découvrirez Bruxelles sous un nouvel angle au guidon de votre engin à deux roues.

« C’est ouvert à tous les publics, que l’on soit débutant ou cycliste confirmé », commente Charlotte Massagé, du département « Tours » de Pro Velo. « C’est très bien pour les débutants qui n’osent pas trop se lancer à vélo dans Bruxelles. Le fait de rouler en groupe donne un sentiment de sécurité qui leur permet de voir des routes qui sont cyclables et de découvrir des chemins ». En plus de cet aspect, l’intérêt principal est la thématique trouvée par Pro Velo à chaque rassemblement. Ce sont des guides professionnels ayant signé une charte de qualité qui vous feront déambuler de quartiers en quartiers par groupes de 18 personnes maximum. « La balade en général dure entre trois heures et trois heures et demie. Elle fait généralement entre dix et 15 kilomètres et le guide s’arrête régulièrement pour raconter des petites anecdotes selon le thème choisi ». Et si vous n’avez pas de vélo ? Pas de problème ! Il est possible de louer des vélos, électriques ou non, pour chaque balade.

Voici les circuits à ne pas rater.

1. Bières et brasseries – 17 juillet

C’est un des circuits qui rencontre le plus de succès chaque année. Durant cette balade, vous trouverez une réponse à toutes les questions que vous vous posez sur la confection des bières en partant sur la trace du patrimoine brassicole bruxellois. De la Grand-Place au canal, vous découvrirez de nombreux endroits qui ont contribué (et contribuent toujours) à faire de la bière un produit phare de notre plat pays.

2. Bruxelles des femmes – 18 juillet / 28 août

En Région de Bruxelles-Capitale, seules 4,2 % des voiries portent un nom féminin, pour 46 % avec un nom masculin, selon une étude de l’ULB parue en mars dernier. L’étude observe également que plus on grimpe dans la « hiérarchie » des voiries, plus les femmes se font rares. Ainsi, 181 voiries régionales ont un nom masculin, pour 12 qui ont un nom féminin. 40 % des voiries féminines sont des rues, 23 % des avenues, 8 % des places, 2,7 % des parcs, 1,4 % des boulevards. Et ce n’est pas la nouvelle dénomination du tunnel Annie Cordy qui va faire changer la donne. Partez donc à la découverte de ces femmes, qu’elles soient artistes, militantes, et féministes, qui ont marqué l’histoire de notre capitale.

3. Bruxelles en famille – 1er août

En général, les balades guidées sont réservées aux enfants à partir de 12 ans « pour que les enfants puissent suivre les explications et rouler sur la route », explique Charlotte Massagé. Il existe cependant une balade qui est ouverte à un public dès six ans. Elle explore le patrimoine architectural et naturel bruxellois, le tout sous un angle ludique. Attention, cette balade est ouverte à condition que l’enfant de plus de 6 ans sache déjà rouler à vélo sur un parcours de plus ou moins 15 km. Un accompagnant par enfant est nécessaire.

4. Bruxelles décolonisé – 21 août

Depuis quelques mois, la question de la (dé)colonisation se fait de plus en plus présente dans l’actualité. Il y a un an, une large majorité des députés bruxellois avait d’ailleurs voté en faveur d’une résolution visant à entamer la décolonisation de l’espace public dans le cadre d’un large travail de dialogue et de mémoire. Un groupe de travail avait également été lancé dans la foulée en novembre dernier. C’est dans ce contexte de prise de conscience qu’est née cette balade sur le thème de la décolonisation. « On parle de l’impact qu’a eu la colonisation sur Bruxelles tout en abordant ce qu’il se passe actuellement sur la question de la décolonisation », indique Charlote Massagé.

5. Bruxelles street art – 29 août / 2 octobre

Autre valeur sûre, celle du street art bruxellois qui rencontre à chaque édition un joli petit succès. Ici, vous partirez à la découverte de cet art urbain qui colore les rues bruxelloises. Vous apprendrez à apprécier des œuvres devant lesquelles vous êtes passés à plusieurs reprises, sans leur prêter la moindre attention.

Les réservations se font au plus tard le vendredi avant la balade. Plus d’informations sur le site : https ://www.provelo.org/fr/individual_tours

Du train au vélo

La majorité des points de départ de ces balades se trouve devant les bâtiments de Pro Velo à Bruxelles. Pour s’y rendre, rien de plus simple ! Il vous suffit de prendre le train, que vous veniez de Bruxelles ou d’ailleurs, jusqu’à la gare de Bruxelles-Luxembourg. De là, vous arriverez au bâtiment de Pro Velo en seulement quelques coups de pédales.