Une petite fille de 11 ans perd la vie dans une fusillade à Anvers: son oncle promet une réponse sans violence

Une petite fille de 11 ans perd la vie dans une fusillade à Anvers: son oncle promet une réponse sans violence
Belga image

Le bourgmestre d’Anvers Bart De Wever (N-VA) a fait savoir lundi soir que la famille visée par l’attaque est connue dans le milieu de la drogue et que l’incident doit être considéré dans ce contexte. Il a dit craindre des représailles.

« Il y aura certainement une réaction », a livré Othman E.B. à la Gazet van Antwerpen. « Mais pas comme le bourgmestre l’imagine. L’histoire nous a déjà montré d’innombrables exemples de vengeurs et cela ne s’est jamais bien terminé pour eux. » L’oncle de la victime nie en outre avoir un quelconque rapport avec la « pègre » ou la violence.

Des sanctions plus sévères ?

Othman E.B. n’a jamais été condamné en Belgique pour trafic de drogue, contrairement à son frère cadet Younes, également recherché par les autorités judiciaires. Il estime que les auteurs d’attaques comme celle de lundi devraient être plus sévèrement punis. « Des personnes qui commettent des attentats sont condamnées à des peines de trois ans avec sursis », déplore-t-il.

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be