Policier tué à Schaerbeek: un homme qui voulait mettre le feu à un commissariat hospitalisé de force

Policier tué à Schaerbeek: un homme qui voulait mettre le feu à un commissariat hospitalisé de force
Belga image

Un « homme confus », qui s’était présenté dimanche au commissariat central de Bruxelles, a été interné de force en psychiatrie après avoir déclaré qu’il avait l’intention de mettre le feu au commissariat de Molenbeek, relatent mardi les journaux Het Nieuwsblad, De Standaard et Gazet van Antwerpen.

Le parquet a été avisé des faits et une procédure de mise en observation psychiatrique prévue par la loi du 26 juin 1990 (la procédure Nixon) a été engagée.

Cette nouvelle affaire suscite l’émoi chez les policiers bruxellois, alors que le cas de Yassine Mahi (32 ans) fait grand bruit en ce moment.

Un mauvais plaisantin, qui avait signalé, au commissariat de Schaerbeek, son intention de faire du mal à des policiers, aurait quant à lui fait l’objet d’une mise à disposition du parquet de Bruxelles. L’homme a, semble-t-il, été relaxé à l’issue de son audition après avoir fait l’objet d’un avertissement. Il sera appelé à comparaître devant le tribunal.