Gare aux arnaques lors du Black Friday: un tiers des Belges a déjà été trompé lors d’un achat en ligne

Gare aux arnaques lors du Black Friday: un tiers des Belges a déjà été trompé lors d’un achat en ligne
Ph. Pixabay

En ce week-end de réductions marquées par le Black Friday et le Cyber Monday, la tentation est grande de faire des emplettes sur la Toile. La pandémie a également poussé vers le haut le commerce en ligne et 93 % des répondants au Cyber Baromètre annuel d’Axa Partners ont déjà acheté en ligne, ce qui représente une hausse de 8 % par rapport à 2019, selon la banque. En outre, 36 % font des achats en ligne chaque mois.

Cette ruée vers le virtuel entraîne également une augmentation des personnes lésées : 32 % des sondés ont déjà été trompés. Le plus souvent (42 % des cas), la commande livrée ne correspondait pas à ce qui avait été demandé ou la commande n’arrivait tout simplement pas (39 % des cas). Pour un cinquième des Belges interrogés, le délai de livraison du colis était également trop long.

D’ailleurs, les internautes belges prennent parfois des risques : six sondés sur 10 ont déjà effectué des achats dans une boutique en ligne qu’ils ne connaissaient pas. Près de 43 % ne font pas attention aux données personnelles qu’ils exposent en ligne, lors de la création d’un compte par exemple, et environ 70 % acceptent souvent la déclaration de consentement lors de la création d’un compte sans la lire attentivement.

Cependant, certains vérifient tout de même la fiabilité de la boutique en ligne où ils désirent faire leurs achats : 37 % des répondants lisent des avis, 36 % entrent le nom du commerce dans un moteur de recherche.

L’enquête en ligne a été réalisée par le bureau d’études iVox entre le 30 août et le 3 septembre auprès d’un échantillon représentatif de 1.000 personnes. La marge d’erreur maximale est de 3,02 %.