Attention si vous prenez la route: le phénomène du verglas d’été rend la chaussée plus dangereuse!

Attention si vous prenez la route: le phénomène du verglas d’été rend la chaussée plus dangereuse!
Belga image

L’hiver, les automobilistes sont régulièrement appelés à faire preuve de vigilance, notamment à cause du verglas, mais l’été n’est pas en reste. En effet, la période de sécheresse que l’on connaît depuis le début de l’été à un impact sur la qualité de routes et peut créer ce qui s’appelle le verglas d’été.

Des débris très dangereux

Il s’agit de l’accumulation de particules provenant de nos véhicules comme le carburant, la gomme, ou l’huile moteur, qui n’ont pas été balayés par la pluie depuis un moment et qui stagnent donc sur la chaussée. Tous ces déchets s’accumulent et rendent la route glissante. Ces particules sont en fait hydrophobes et « repoussent donc l’eau, remontent à la surface et peuvent mettre plus de temps à être évacuées ».

La perte d’adhérence et le risque de dérapages deviennent très élevés, et la vigilance est recommandée pour les automobilistes. L’effet du verglas d’été peut se poursuivre plusieurs heures après qu’une averse a démarré et le sol peut rester glissant même quand les pluies se sont arrêtées. Facteur qui rend le verglas d’été encore plus dangereux : il ne se voit que très peu et n’est pas connu par les conducteurs. Ceux-ci n’adaptent donc pas leur conduite en fonction de ce phénomène.

Les conseils à suivre

C’est la raison pour laquelle le magazine « Auto Moto » recommande d’adapter sa vitesse et de rester vigilant, notamment « aux abords des zones boisées et des zones d’arrêt, tels que les feux rouges, stop ou encore intersections, des zones dans lesquelles les débris sont plus nombreux, du fait des freinages et des accélérations ». Il est aussi recommandé d’observer la route avec attention, puisqu’une surbrillance peut être visible et témoigne de la présence de verglas d’été.