VIDEO. Une soirée au Carré de Willebroek pose question

VIDEO. Une soirée au Carré de Willebroek pose question

Ce samedi, le Carré de Willebroek accueillait le chanteur André Hazes, qui était invité pour un show très spécial, destiné aux personnes venues manger dans la salle de spectacle. Si le dancing est fermé depuis belle lurette, coronavirus oblige, le Carré a adapté sa configuration avant d'accueillir malgré tout un nombre limité d'invités.

Mais lors de ce concert, la distanciation sociale n'a manifestement pas été respectée. Sur des images postées en ligne, on voit de nombreuses personnes danser ensemble et se passer le micro du chanteur. "Ces images sont un coup porté aux visages aux membres du personnel soignant", selon Peter Huyck, chef de service au centre hospitalier d'Alost, qui s'exprimait dans les colonnes du Laatste Nieuws.

https://twitter.com/sebasdiekstra/status/1316027506600837120

Le gérant de la salle s'est défendu en affirmant que ces images ne montraient pas tout, et que son établissement avait toutes les autorisations nécessaires pour organiser ce type d'évènements. "Le flot de critique est injuste", estime ce dernier. Une enquête a été ouverte par la police de Malines-Willebroek.