Une discothèque d’Anderlecht fermée pour non-respect des règles sanitaires

Photo D.R.

Une discothèque d’Anderlecht, qui était ouverte aux fêtards ce week-end malgré les règles sanitaires, va être totalement fermée, a annoncé le bourgmestre Fabrice Cumps dans les pages du Het Laatste Nieuws. 

Une fête avait en effet été organisée sous une tente, dans la nuit de samedi à dimanche, devant la discothèque Blu à Anderlecht. Sur les nombreuses vidéos qui ont circulé sur les réseaux sociaux, on pouvait en effet voir des dizaines de personnes faire la fête en ignorant toutes les règles sanitaires.

Ce n’est pas la première fois que le problème se posait puisque la police avait déjà effectué une descente la semaine passée. Le responsable de l’établissement avait alors été rappelé à l’ordre lors de ce contrôle.

« Il a dû se présenter à la commune dans les jours suivants pour s’expliquer suite à la violation des mesures liées au coronavirus », a expliqué Laziza Sadik, porte-parole de la zone de police de Bruxelles-Midi.

Mais après les événements de ce week-end, il a donc été décidé de fermer l’endroit pour de bon. « Le propriétaire peut s’attendre à un ordre de fermeture dans les prochains jours », a ajouté le cabinet du bourgmestre.

Sur les vidéos, on pouvait clairement voir de nombreuses personnes danser les uns près des autres sans masque et en ne respectant nullement les règles actuellement en vigueur. Et pourtant près de 293 personnes ont été infectées dans cette commune ces deux dernières semaines.