Roméo Elvis accusé d'agression sur Instagram

Roméo Elvis accusé d'agression sur Instagram

C'est en effet sur Instagram qu'une jeune femme, cachée sous le pseudo @lnkg_, a expliqué qu'elle avait été agressée sexuellement par le rappeur.

"Roméo Elvis m'a agressée sexuellement #balancetonrappeur", pouvait-on en effet lire. Si la personne à l'origine des accusations n'a pas précisé les circonstances de l'agression, elle a tout de même fait suivre son message de captures d'écran d'une conversation privée avec l'auteur et interprète de "Soleil", tube de l'été 2019.

Photo Instagram

Dans ce texte, le rappeur aurait en effet écrit qu'il allait "tout dire à Léna", sa copine, mais aussi que "Je comprends que ce qui se passe en ce moment te pousse à le faire."

Photo Instagram

Roméo Elvis s'excuse en outre de son attitude: "Je veux encore une fois m'excuser pour ce qui s'est passé, c'était vraiment n'importe quoi. J'ai vraiment aucune explication, j'étais juste une merde sur le coup. J'ai pris plusieurs semaines à essayer d'oublier ce geste stupide. J'ai vraiment honte et j'ai vraiment pas envie que ma copine apprenne ce truc."

Roméo Elvis regrette ce geste

Ce mercredi après-midi, le chanteur a tenu à réagir à ces accusations. Il a notamment "regretté sincèrement ce geste" et "d'avoir utilisé mes mains de manière inappropriée sur quelqu'un", ajoutant que "je ne suis pas fier de cette situation."

https://www.instagram.com/p/CE6jLb7lpst/

 

Après Moha La Squale

Ces accusations arrivent après celle qui pèsent sur un autre rappeur, Moha La Squale. Le parquet de Paris a en effet ouvert une enquête à son encontre pour "violences", "agression sexuelle" et "séquestrations" après les plaintes de trois femmes. Les plaignantes, âgées de 23 à 28 ans, "ont fourni à la police des témoignages assez longs", a expliqué leur avocat Thibault Stumm. "Certains faits remontent à plus de deux ans, d'autres à quelques mois", a-t-il ajouté.

La compagne de Roméo Elvis, Lena Simonne, avait relayé ces accusations sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, de nombreux internautes s'en prennent à elle via Instagram.

Mais elle n'est pas la seule à se faire incendiée. La soeur de Roméo Elvis, la chanteuse Angèle, est en effet au coeur de la polémique. Après avoir émis plusieurs fois de gros doutes, sur les réseaux sociaux, à propos du concept de présomption d'innocence en matière d'agression sexuelle, elle avait justement relayé ce lundi, en story sur Instagram, un texte de la chanteuse Pomme: "Juste une petite mise au point pour les partisans fervents de la présomption d'innocence?: elle serait légitime dans un système où la justice ferait son travail, prendrait les plaintes des victimes, et où le patriarcat n'existerait pas. Est-ce le cas?? Non."