Qui est Jake Angeli, le visage de l'insurrection au Capitole?

Qui est Jake Angeli, le visage de l'insurrection au Capitole?

Les violences qui ont pris place au Capitole mercredi ont donné lieu à de nombreuses images aussi incroyables qu'ahurissantes. Parmi elles, on retient celle d'un homme portant un pull à la gloire d'Auschwitz, celles aussi de différents drapeaux confédérés arborés fièrement par des militants pro-Trump, mais au milieu de ce chaos, un seul homme attire l'attention du monde entier.

https://twitter.com/ParisPasRose/status/1347079482499346432

Ph. AFP

Cet homme, c'est Jake Angelli, un militant extrémiste de 33 ans venant d'Arizona, qui arbore une fourrure et des cornes sur la tête. Il a le visage grimé aux couleurs des Etats-Unis et le torse rempli de tatouages tribaux, lui qui porte également un drapeau américain. Les médias et certains observateurs le connaissent bien, puisqu'il s'agit d'un homme issu de la mouvance QAnon, qui participe à toutes les manifestations all-right de ces derniers mois.

https://twitter.com/brieannafrank/status/1257736599170736128

Une figure médiatique

Avec un aplomb hors du commun, l'homme répond régulièrement aux médias qu'il critique pourtant largement afin de diffuser ses idées nauséabondes, pose aux côtés de Rudi Giuliani et répand sa vision d'un vaste complot pédo-sataniste dans les hautes sphères de la société américaine. Rien de neuf sous le soleil de QAnon, une mouvance regroupant les promoteurs de théories du complot selon lesquelles une guerre secrète a lieu entre Donald Trump et des élites implantées dans le gouvernement (l'État profond ou Deep State), les milieux financiers et les médias.

https://twitter.com/brieannafrank/status/1268707545167716353

Cette omniprésence dans les médias lui vaudra d'ailleurs d'être lui-même victime d'une thèse complotiste. En effet, l'homme est repéré à une manifestation Black Lives Matter en juin dernier, et est largement critiqué par les extrémistes qui pensent qu'il n'est en fait qu'un antifa déguisé. Qu'ils se rassurent, l'homme est présent à cette manifestation pour diffuser des messages issus de la QAnon, tenant un panneau "QAnon sent me".

https://twitter.com/cynthiadouglas/status/1346950525946912768

A moitié militant, à moitié acteur, Jake Angeli aura su se mettre en avant au bon moment pour capter l'attention médiatique et devenir un visage de l'insurrection de Washinton. Reste à savoir s'il sera sanctionné ou non pour ses agissements mercredi lors de l'invasion du Capitole.