Les selfies tuent 43 personnes par an dans le monde

Les selfies tuent 43 personnes par an dans le monde

259. C'est le nombre de personnes décédées en prenant un selfie entre octobre 2011 et novembre 2017. En moyenne, la personne qui meurt est assez jeune (23 ans) et dans presque trois cas sur quatre, il s'agit d'un homme.

La plupart des incidents se sont déroulés en Inde. Suivent la Russie, les USA et le Pakistan. Il faut dire que les causes potentielles de mort sont nombreuses. Mais bien souvent, les chutes mortelles ou les noyades sont à l'origine des  décès.

Pour mieux comprendre le phénomène, l'étude a divisé ces morts en deux catégories. Celles survenues suite à un comportement risqué (grimper dans un endroit dangereux) ou non (se faire emporter par une vague). On y apprend que chez les hommes, les morts liées à un comportement risqué sont largement supérieures aux autres (115-38). Chez les femmes, les chiffres sont similaires (27-31).

Devant ce constat, l'étude estime que des zones où les selfies sont interdits devraient être créées.  "Ces zones sans selfie devraient être créées spécifiquement près des plans d'eaux, des sommets de montagne et au-dessus des hauts bâtiments pour diminuer le nombre de morts par selfie", conclut l'étude.