PHOTOS. Sauvé de l’euthanasie par une amoureuse des animaux, il devient une star du web

Ph. Instagram

Picasso était destiné à l’euthanasie à cause de sa malformation, lui qui vivait dans un refuge surpeuplé. C’était sans compter sur sa rencontre avec Liesl, qui est tout de suite tombée sous son charme. Depuis, il est devenu la coqueluche des internautes sur Instagram, où il est suivi par 240.000 personnes.

Âgé de 4 ans, Picasso est né avec une malformation rare du visage, à savoir celle de la « bouche tordue ». Cette maladie entraîne une croissance plus importante d’un côté de la mâchoire que de l’autre, ce qui rend le visage du chien particulier, et qui explique son nom, en référence au peintre surréaliste Pablo Picasso.

Cette pathologie assez rare touche plusieurs espèces animales sans causer de douleurs, mais rend leur adoption plus délicate. C’est pour cette raison que Picasso se trouvait dans un refuge surpeuplé, dans lequel il allait être euthanasié pour faire de la place à d’autres animaux.

Une sauveuse

Liesl Wilhardt, une amoureuse des animaux de 52 ans, ne l’a pas entendu de cette oreille et l’a adopté ainsi que son frère, pour qu’ils intègrent un autre refuge qu’elle dirige, où des dizaines d’animaux abandonnés se trouvent. Cette femme explique qu’elle a eu un véritable coup de foudre pour les deux chiens.

 » Je suis tombée amoureuse de son visage bancal et j’ai dit que Luvable prendrait les deux frères. Ils étaient tous les deux les chiens les plus doux et les plus affectueux, et étaient totalement liés l’un à l’autre. J’ai juré que je ne les séparerai jamais et j’ai prévu de les faire adopter ensemble dans un même foyer », raconte-t-elle à Jam Press.

Une star du web

Et on peut dire qu’ils seront bien chez Liesl, qui a sauvé des centaines d’animaux handicapés de toutes les espèces, pour créer un véritable parc dont elle prend soin. L’animal est même devenu la coqueluche des internautes et rassemble 240.000 personnes sur Instagram: « Le visage vraiment inhabituel de Picasso a attiré beaucoup d’attention lorsque j’ai commencé à poster des vidéos de lui. Personne n’avait jamais vu un chien comme lui. »

Cette amoureuse des animaux, qui emploie six personnes pour s’en occuper, conclut: « Ce n’est pas un travail pour moi, c’est ma façon de vivre. Il n’y a pas de temps libre et aucune possibilité de vacances. C’est une vie de fou, mais j’adore ça. »

Lire aussi: PHOTOS. Ce chien a un nez de 31 centimètres