Tom Cruise fait appel à des robots genre «Terminator» pour renforcer la sécurité sur son tournage

AFP / A. Pizzoli

Sur le plateau de Tom Cruise, on ne plaisante pas avec les règles covid. L’acteur et producteur aurait dépensé une « somme énorme » pour acheter deux robots qui veilleront au respect des protocoles de sécurité sanitaire tout au long du tournage de « Mission impossible ».

Le tournage de « Mission Impossible 7 » a repris cette semaine au Royaume-Uni. À la fois producteur et vedette du film, Tom Cruise met un point d’honneur à ce que tout se passe dans le plus strict respect des règles sanitaires sur le plateau.

« Tom veut s’assurer que le tournage ne soit pas interrompu. Il prend ça tellement au sérieux qu’il a craqué pour ces robots, car il ne peut pas être partout en même temps pour s’assurer que les gens se comportent bien », a confié une source du tournage au Sun.

« Du genre ‘Terminator’ »

La superstar a donc déboursé « une somme énorme » pour acquérir deux robots haute technologie qui veilleront au respect des protocoles sanitaires sur le lieu de tournage. Il a également prévu une stratégie de tests ponctuels pour toute l’équipe.

« C’est sûr qu’il est très bien payé pour faire ces films. Mais il mesure aussi la chance qu’il a de pouvoir travailler », poursuit la source. « Toute l’équipe compte vraiment sur ce film pour pouvoir aller de l’avant. Il ne faut pas chercher bien loin pour voir à quel point la pandémie a affecté les emplois. »

«Les robots sont vraiment sophistiqués et plutôt intimidants. C’est du genre ‘Terminator’, mais en moins violent », a ajouté la source.