Des flèches d’un autre temps découvertes grâce à la fonte des glaces

Ph. Secrets of the Ice

En Norvège, des archéologues ont fait une découverte inattendue dans le massif du Jotunheimen. Ce sont pas moins de 68 flèches qui ont été récupérées, parmi d’autres artefacts de chasseurs. Certaines datent de 6.000 ans, comme l’explique le site Secrets of the Ice. 

Les chercheurs du département de l’héritage cultu­rel du Conseil du comté d’Inn­lan­det ont fait la découverte d’un véritable trésor, qui s’est révélé à eux grâce à la fonte des glaces. Alors qu’ils étaient dans le massid du Jotunheimen, au sud-ouest de la Norvège, ils sont tombés sur 68 flèches qui ont été soumises à la datation du carbone 14.

Ph. Secrets of the Ice

Résultat: certaines d’entre elles remontent à plus de 6.000 ans! « Il s’agit du site glacé conte­nant le plus de flèches au monde, et de très loin », explique l’ar­chéo­logue Lars Pilø. « Fouiller la zone et décou­vrir toutes ces flèches a été une incroyable expé­rience. »

Ph. Secrets of the Ice

Un endroit tenu secret

En attendant de pouvoir fouiller de fond en comble cet endroit, les archéologues n’en avaient pas donné la localisation exacte, afin de le préserver des pilleurs. Mais après plusieurs années de recherche de la part de ces experts, ils peuvent finalement révéler qu’il s’agit du glacier de Langfonne. Les flèches appar­te­naient aussi bien à des hommes préhis­to­riques de l’âge de la pierre qu’à des vikings de l’époque médié­vale.

Ph. Secrets of the Ice

Si cette découverte est exceptionnelle, elle cache toutefois une nouvelle bien moins réjouissante. Le changement climatique cause une fonte des glaces qui ne sied pas très bien au glacier de Langfonne, et celui-ci est condamné à disparaître. Il ne fait plus qu’un tiers de la taille qu’il avait il y a 20 ans…