Tuée par accident alors qu’elle mettait en scène un kidnapping pour TikTok

Ph. Capture Youtube

Areline Martinez, une influenceuse mexicaine de 20 ans, a perdu la vie après avoir été victime d’un « tir accidentel » en plein tournage d’une vidéo TikTok. Celle-ci mettait en scène un faux kidnapping violent, avec de véritables armes à feu en guise d’accessoires.

Un tournage TikTok a viré à la tragédie le vendredi 2 octobre, à Chihuahua, au Mexique. Une jeune influenceuse se mettait en scène dans un faux kidnapping, lorsque l’un de ses compagnons de tournage l’a accidentellement abattue, rapporte The Independent.

Quelques minutes avant sa mort, Areline Martinez apparaissait sur les images les yeux bandés, pieds et poings liés, entourées d’hommes qui la menaçaient avec des armes à feu. Pointant son arme sur sa tête, l’un des « acteurs » lui a tiré une balle dans le crâne.

La jeune femme n’a pas survécu à sa blessure. Elle laisse derrière elle un fils âgé d’un an.

Après son décès, la plateforme a retiré ses vidéos. Des images circulent toutefois encore sur le web.

Les tireurs en fuite

Après les faits, les tireurs se sont immédiatement enfuis. S’ils ont pu être identifiés grâce aux images vidéo laissées sur place, la police est toujours à leur recherche.

D’après le procureur général, il s’agirait d’un tir accidentel, dans la mesure où les « acteurs » pensaient probablement que les armes n’étaient pas chargées. « Si quelqu’un a une responsabilité criminelle dans cette affaire, il devra en répondre », a-t-il encore prévenu.

Les autorités ont ouvert une enquête pour définir, entre autres, l’origine du pistolet et la façon dont celui-ci s’est retrouvé dans les mains des tireurs.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 𝔄𝔯𝔢𝔩𝔦𝔫𝔢 𝔐𝔞𝔯𝔱𝔦𝔫𝔢𝔷🤑 (@are.ma13) le