Une « forêt verticale » infestée de moustiques en Chine

Ph. capture d'écran Hk01

Le complexe résidentiel de Qiyi City, une « forêt verti­cale » située à Chengdu, est devenu une jungle où des centaines de moustiques ont envahi les balcons. 

Le projet était très séduisant ! La ville de Chengdu étant l’une des plus polluées de Chine, construire un complexe avec des immeubles entourés de plantes exotiques était une idée de génie. Sur papier… En réalité, ce beau projet est devenu un véritable cauchemar, comme le rapportait le média chinois Hk01 le 14 septembre.

Ph. capture d’écran Hk01

En avril dernier, les 826 appartements de la ville avaient trouvés preneurs. Les acheteurs ont été charmés par la vingtaine de plantes poussant sur le balcon et filtrant l’air de la ville. Malheureusement, le rêve sera de courte durée.

Des balcons pas entretenus

Seules dix familles ont emménagé dans le complexe jusqu’à présent. Et tous les balcons des appartements restés vides n’ont, du coup, pas été entretenus. Les plantes ont alors fameusement poussé, devenant un lieu de villégiature pour les moustiques qui pullulent désormais dans la ville.

Ph. capture d’écran Hk01

Le promoteur immobilier a promis d’entretenir les balcons quatre fois par an et de redoubler d’efforts pour lutter contre la prolifération des moustiques et autres parasites. En attendant, c’est toujours un cauchemar pour les habitants.