Cette créature des abysses se nourrit de cadavres et respire par le derrière

Ph. Capture d'écran YouTube

Les scoto­planes, également appelés cochons de mer, sont des créatures fascinantes. Ils se nourrissent de cadavres, marchent sur leurs antennes et respirent par l’anus !

Ce genre de concombre de mer ne ressemble ni à un concombre, ni à un cochon. De couleur rose, cette créature des profondeurs a été découverte pour la première fois par le zoolo­giste suédois Johan Hjal­mar Théel lors d’un voyage autour du monde dans les années 1870.

Vivant en groupe, à des milliers de mètres de profondeur, le scopitone nettoie le fond des océans en avalant tous les organismes morts qu’il y trouve. Il se déplace sur ses sept paires de pieds qu’il utilise comme des antennes. Autre bizarrerie : cet animal étrange respire par son derrière. Il pompe de l’eau en se dilatant et se contractant l’anus. L’eau est ensuite filtrée dans une sorte de poumon appelé arbre respiratoire. L’oxygène en est retiré et le reste éliminé.

Menacé d’extinction

Le cochon de mer est une espèce menacée d’extinction. Il n’a pas énormément de prédateurs car sa peau est couverte de produits chimiques, ce qui rend son goût désagréable, mais il est menacé par le chalutage, une pratique qui consiste à balayer les fonds marins en détruisant tout ou presque sur son passage.

Il est assez difficile d’étudier un scotoplane car sa peau est très fragile. Pas facile donc d’en remonter un à la surface, il risquerait en effet de se désintégrer.

Beaucoup de mystères entoure encore cette créature spéciale, comme la manière dont elle se reproduit ou encore son espérance de vie, estimée entre 10 et 100 ans…