Atteinte du Covid-19, elle crache au visage des soignantes de l’hôpital

AFP / T. Coex

Une patiente française atteinte du nouveau coronavirus a craché au visage de deux soignantes de l’hôpital, avant de les insulter et de quitter l’établissement en furie, sans autorisation.

Une infirmière et une aide-soignante ont été agressées dimanche soir, en France, par une patiente Covid-19. Hospitalisée près de Chartres (Eure-et-Loir), celle-ci leur a littéralement craché au visage.

À 19 ans, la jeune femme n’était pas aux soins intensifs mais souffrait d’une toux sévère. Après avoir chuté dans sa salle de bain, elle a appelé le personnel soignant qui, selon ses dires, aurait particulièrement tardé à arriver dans sa chambre.

« Elle leur a sauté dessus »

Lorsqu’une infirmière et une aide-soignante y sont entrées, elle les a d’abord insultées, rapportent les médias français. Elle leur a ensuite « sauté dessus et craché au visage » avant de quitter d’elle-même l’hôpital Pasteur du Coudray. L’aide-soignante n’avait pas eu le temps de revêtir son masque.

« Ce sont des faits extrêmement graves compte tenu du contexte », a déclaré le procureur de la République Rémi Coutin. « Les infirmiers n’ont pas pu venir dans l’immédiat car on imagine bien les conditions dans lesquelles ils travaillent actuellement ».

Les victimes ont porté plainte le lendemain matin, lundi, totalement soutenues par leur direction.

Jusqu’à cinq ans de prison

La jeune femme a été rapidement retrouvée chez sa grand-mère. Elle a été placée sous contrôle judiciaire, et il lui est actuellement interdit d’entrer en contact avec qui que ce soit.

Elle sera jugée le 26 août pour outrages et violences sur personnes chargées de mission de service public, avec circonstances aggravantes. « On a pris exprès une date lointaine pour être sûr qu’elle soit guérie », explique le procureur à France Info. « Mais elle aurait été jugée en comparution immédiate si jamais elle n’avait pas été malade, vu la nature des faits. »

Elle encourt jusqu’à cinq ans de prison.