Il pensait à tort tuer trois pédophiles et est déclaré non-coupable

Ph. Pixabay

Un homme jugé pour avoir tué trois octogénaires qu’il pensait membres d’un réseau pédophile a été déclaré non coupable de meurtre par un jury anglais. Ce dernier a estimé qu’il était malade mentalement au moment des faits.

Nous vous en parlions fin novembre. En Angleterre, un homme de 28 ans était jugé par la justice britannique pour avoir tué trois personnes qu’il pensait membres d’un réseau de pédophilie. Les trois victimes, âgées de 80 et 84 ans, ont été tuées à coups de marteau en l’espace de quelques heures dans la ville d’Exeter. L’accusé avait reconnu les faits mais affirmait souffrir d’une maladie mentale. La justice anglaise devait donc évaluer s’il était responsable de ses actes au moment des faits.

Après plusieurs semaines de procès, le verdict est tombé hier soir. L’accusé a été jugé non coupable de meurtre. Pour le jury, composé de huit hommes et quatre femmes, il ne savait pas que ce qu’il faisait allait à l’encontre de la loi au moment des faits, comme le rapporte Metro UK. La délibération a duré plus de six heures.

Le jury a donc suivi l’avis de trois psychiatres qui ont affirmé que l’accusé était malade mentalement. Il souffrait de schizophrénie paranoïde et pensait libérer une jeune fille d’un réseau pédophile en tuant les trois hommes.