Victime de racisme, Idris Elba ne sera pas le prochain James Bond

AFP / A. Weiss

Pressenti tout un temps pour remplacer Daniel Craig dans le rôle de l’agent 007, Idris Elba ne sera pas le prochain James Bond. En cause? De nombreux commentaires racistes sur sa couleur de peau.

Cette fois c’est officiel. Ce n’est pas Idris Elba qui succédera à Daniel Craig dans le rôle James Bond. C’est en tout cas ce qu’a affirmé « l’homme le plus sexy du monde » dans une interview à Vanity Fair. La raison? Les nombreux commentaires racistes dont il est la victime.

« Quand vous avez des personnes qui disent […] que ça ne peut pas être vous et que c’est à cause de votre couleur de peau, c’est décourageant. Et si j’obtiens le rôle et que ça ne fonctionne pas? Ou que ça fonctionne? Est-ce que cela sera à cause de ma couleur de peau ? C’est une situation difficile dans laquelle je n’ai pas envie de me retrouver », confie l’acteur britannique d’origine ghanéenne. Il reste cependant flatté qu’on a pensé à lui pour interpréter le plus connu des agents du MI6.

Le prochain James Bond est actuellement en tournage. En plus de Daniel Craig, Rami Malek, oscarisé pour son interprétation de Freddie Mercury dans « Bohemian Rhapsody », et la Française Léa Seydoux font notamment partie du casting. Le film sortira le 8 avril 2020 dans nos salles.