Une fillette de deux ans frôle la mort à cause du régime « vegan » imposé par ses parents

905
Unsplash

La jeune fille était sous-alimentée. Durant les 19 premiers mois de sa vie, elle a presque exclusivement mangé du riz, de l’avoine et du tofu.

Les parents d’une fillette aujourd’hui âgée de trois ans comparaissaient devant le tribunal de Sydney après avoir presque uniquement nourri leur enfant avec du riz et de l’avoine. Résultat, la jeune fille pesait à peine cinq kilogrammes et ressemblait à un bébé de trois mois lorsque la police l’a découverte après une crise d’épilepsie lorsqu’elle avait 19 mois.

Elle a dû être placée dans un hôpital durant un mois pour reprendre des forces. Traumatisée par ce régime, la jeune fille est aujourd’hui devenue obèse. « C’est comme si elle stockait des calories au cas où elle en aurait besoin dans le futur, » explique une personne qui s’est occupée d’elle à Metro UK.

Riz, tofu et toast grillé

Devant le tribunal, la maman a également explicité le régime « vegan » particulier que devait suivre sa fille. Le matin, elle mangeait une tasse d’avoine avec du lait de riz et une demi-banane. Le midi, un toast grillé avec un peu de beurre de cacahuète. Et le soir: du tofu, des pommes de terre ou du riz. Malgré les recommandations des médecins, elle ne buvait pas de lait de soja. Sa maman avait en effet peur des « hormones » se trouvant dans cette boisson.

Quand elle a été retrouvée, la jeune fille avait des carences en calcium, phosphate, vitamine B12, vitamine A, fer et zinc. Son niveau de vitamine D était tout simplement indétectable. Ses os étaient très sensibles et pouvaient se casser au moindre contact avec une autre personne. Elle n’était également pas vaccinée.

Aujourd’hui, la fillette et ses deux frères vivent chez un proche de la famille. Quant aux parents, ils ont reconnu avoir causé des blessures sévères à leur enfant. Ils pourraient être condamnés à une longue peine de prison.