Des parents vegan arrêtés pour avoir affamé leur bébé de 5 mois

Ph. Unsplash

Aux Etats-Unis, un couple de vegan a été arrêté alors que leur bébé de 5 mois souffrait de grave malnutrition. L’enfant était uniquement nourri avec de la purée de pommes de terre.

Près d’Orlando, en Floride, la police a procédé à l’arrestation de Robert Buskey, 31 ans, et de Julia French, 29 ans. Ce jeune couple vegan est accusé de maltraitance par négligence sur leur enfant de cinq mois. Les autorités, qui ont placé les parents en prison dans l’attente de leur jugement, ont indiqué que l’enfant était « effroyablement frêle et déshydraté ».

Nourri à la purée de pommes de terre

Un inspecteur du département de police de Titusville a déclaré qu’il n’avait jamais vu un enfant à ce stade, aussi proche de la mort. Les parents sont vegan et ne consomment aucun produit issu des animaux ou de leur exploitation. Ils auraient souhaité que leur nourrisson adopte leur mode de vie dès le plus jeune âge. Un nutritionniste leur a donné des conseils pour nourrir leur garçon en respectant leur végétalisme mais les parents n’ont pas suivi ces recommandations. Au lieu de ça, le couple a uniquement nourri leur fils de purée de pommes de terre.

425 grammes en cinq mois

Selon Newsweek, l’enfant pesait 3,430 kg à la naissance. Lorsque les services sociaux l’ont pesé, ils ont constaté qu’il n’avait pris que 425 gr en cinq mois. Dans l’attente du procès, Robert Buskey, qui avait été déjà condamné pour une affaire de stupéfiants et dont la caution a été fixée à 77.500 $, reste en prison. Julia French a été temporairement libérée après avoir payé une caution de 50.000 $. De son côté, l’enfant a immédiatement été hospitalisé. Il a été nourri avec des sondes et a déjà repris quelques centaines de grammes. Il pourrait néanmoins garder des séquelles de son état avancé de dénutrition.

L’an passé, en France, des parents avaient été inculpés après la mort de leur fillette de 16 mois, nourrie de « laits » végétaux, dont un à base de châtaigne. En 2017, en Belgique, un couple avait été condamné à 6 mois de prison avec sursis après le décès de leur enfant de sept mois. Le bébé était mort de déshydratation et de malnutrition car les parents l’avaient nourri au lait végétal, pensant qu’il souffrait d’une intolérance au lactose et au gluten.