Être payé 16.500 € pour rester allongé dans un lit pendant 2 mois

210
Ph. Unsplash

La Nasa est à la recherche de 24 personnes qui dans le cadre d’une expérience devront rester allongées dans un lit pendant 60 jours. Un job payé 16.500 €.

La Nasa, l’agence spatiale allemande (DLR) et l’Agence spatiale européenne (ESA) ont publié une offre d’emploi pour le moins originale. Dans le cadre d’une expérience visant à étudier les effets de la microgravité, les trois agences spatiales sont à la recherche de 24 volontaires, 12 hommes et 12 femmes.

60 jours cloué dans un lit

Au sein de l’Institut de médecine aérospatiale de la DLR, situé à Cologne, les volontaires devront passer 60 jours allongés dans un lit. En ne comptez pas vous lever pour aller vous laver ou aux toilettes.  « Toutes les expériences, les repas et les activités de loisirs se dérouleront en position allongée dans un lit », précise l’Agence spatiale allemande. L’expérience durera au total 89 jours car il y a des phases de pré-test avant de passer deux mois dans un lit et une phase de récupération après.

Si l’idée d’être payé pour rester allongé plaira à certains, l’expérience ne sera pas de tout repos. « Les participants seront limités dans leurs mouvements, de sorte que la tension sur les muscles, les tendons et le système squelettique soit réduite. Les lits sont inclinés de six degrés vers le bas en direction de la tête de lit. Cela simulera le déplacement des fluides corporels que subissent les astronautes dans un environnement en microgravité », indique la DLR.

Une rémunération à la hauteur

La première phase de l’expérience a commencé ce 25 mars mais les scientifiques sont toujours à la recherche de volontaires pour la seconde phase qui commencera en septembre prochain. La rémunération proposée réussira peut-être à en convaincre certains : les participants seront payés 16.500 €.

Sur Facebook, l’Agence spatiale allemande utilise d’autres arguments plutôt surprenants : «  Laissez le stress de la vie quotidienne dernière vous et prenez le temps pour certaines choses qui vous viennent à l’esprit : Que diriez-vous d’un marathon Netflix ou de (re)lire tous les volumes d’Harry Potter ? ». Avis aux amateurs.

60 Tage im Bett liegen – Was bringt mir das? Als Teilnehmerin der Studie hilfst du nicht nur der Wissenschaft und…

Posted by DLR Probandensuche on Thursday, March 21, 2019