Un lave-vaisselle géant pour retourner les consignes propres aux producteurs

171
Ph. Capture d'écran Youtube

Un projet un peu spécial de consignes de verres et de pots va bientôt voir le jour en France. 

Le retour à la consigne en verre séduit de plus en plus. Cette pratique écologique est au coeur du projet d’une start-up française baptisée « Ma Bouteille s’appelle Reviens! ». Il y a trois ans, elle proposait aux consommateurs une idée simple: après avoir rapporté leur bouteille de vin, de jus ou de bières, celles-ci seraient alors lavées avant d’être revendues et retournées directement aux producteurs.

 

Après la mise en place d’une levée de fonds, la start-up va désormais pouvoir lancer son projet en installant une unité de lavage à Chabeuil, en Auvergne-Rhône-Alpes, en mai prochain. Ce lave-vaisselle industriel de dix tonnes, sept mètres de long et quatre de large, permettra de laver 8000 bouteilles le premier mois comme le rapporte France Bleu. Un million et demi de bouteilles par an devront être lavées pour que le projet soit rentable dans quatre ans.

Un projet qui n’aurait pas pu voir le jour sans l’association des producteurs de jus de fruits, des brasseurs de bières et des viticulteurs. Une trentaine d’entre eux font partie de l’aventure tout comme des magasins bios et de producteurs.

Ph. helloasso

Des avantages à la pelle

La mise en place de cette machine aura un sérieux impact écologique puisqu’elle permettra de réduire les dépenses énergétiques liées au traitement du verre avec moins 33% d’eau et 75% d’énergie utilisés, comme l’explique la start-up sur sa page de crowdfunding. Une manière de promouvoir également l’agriculture locale, la consommation en circuit court et de permettre la création d’emplois non délocalisables.

Grâce au financement participatif, toujours en cours sur la page www.helloasso.com, « Ma Bouteille s’appelle Reviens! » va également investir dans une machine permettant de laver les pots de yaourt, de compote ou encore de confiture et de miel.