Le paquet de cigarettes neutre dissuaderait de plus en plus les fumeurs

328
AFP / C. Triballeau

Une étude réalisée en France montre que le paquet de cigarettes neutre aurait un effet positif sur la perception du produit par les fumeurs. De plus en plus de fumeurs seraient en effet gênés de sortir leur paquet en public à cause des images chocs qui se trouvent dessus.

En France, cela fait maintenant deux ans que les fumeurs vivent avec le paquet de cigarettes neutre. A la place de la marque de tabac, ce sont des images chocs ainsi qu’un message de prudence qui se retrouvent sur les paquets. En Belgique, l’idée fait son chemin mais le paquet neutre ne devrait arriver qu’en 2020.

Selon une nouvelle étude réalisée sur un panel de 40.000 personnes par Santé Publique France, ces paquets neutres auraient un véritable impact sur les consommateurs. De 52% en 2016, ils n’étaient plus de 16% en 2017 à aimer l’aspect de leur paquet de cigarettes. Les fumeurs sont également deux fois plus gênés (de 6% à 12%) à le sortir en public. Une statistique qui touche surtout les femmes et les petits fumeurs. Quant aux jeunes, ils sont également de plus en plus nombreux à ne pas aimer l’aspect du paquet. Dans une interview au Figaro, le pneumologue Bertrand Dautzenberg explique que « le tabac est en train de devenir ringard chez les jeunes. »

Les ventes diminuent

En France, la vente de cigarettes a diminué de 9,3% en un an. Si ces bons résultats proviennent surtout de l’augmentation du prix du paquet (plus 1€), les chercheurs de Santé Publique France y voient aussi un effet du packaging neutre. « L’apparition des paquets neutres a probablement contribué, dans un contexte de lutte contre le tabagisme particulièrement fort, à dénormaliser encore un peu plus les produits du tabac en France. »