L’Egypte va envoyer 4.000 chiens et chats errants à l’étranger

453
AFP Photo

Le gouvernement égyptien a autorisé l’envoi à l’étranger de milliers de chats et de chiens errants. Plusieurs associations de défense des droits des animaux s’insurgent, affirmant qu’ils pourraient être envoyés dans des pays où ces animaux seront mangés.

4.000 chats et chiens errants vont bientôt quitter le territoire égyptien. On ne connaît pas encore quelle sera la destination finale des animaux, mais de nombreux activistes craignent que ce soit un pays où les chats et les chiens seront abattus puis mangés. Parmi les opposants à ce projet, on retrouve la star de football Mohamed Salah. Le joueur de Liverpool a partagé une photo avec ses deux compagnons sur Twitter. « Les chats et les chiens n’iront nulle part. Cela ne peut pas, cela ne va pas se produire. »

Ce serait le ministère de l’agriculture qui aurait donné son feu vert. Au total, ce sont environ 2.600 chats et 1.400 chiens qui sont concernés.

Du côté du gouvernement, on assure que les animaux seront vaccinés avant d’être exportés. Les autorités expliquent également que des licences spéciales seront distribuées à des entreprises qui s’occuperont de l’exportation.

Le porte-parole du gouvernement a finalement ajouté que les rapports qui envoient les animaux dans des pays où ils pourraient être mangés sont « sans fondement ».