217 ans pour atteindre l’égalité entre hommes et femmes?

MixCity
À l'occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars, MixCity a distribué des roses tant aux femmes qu'aux hommes. Avec un message: offrez-les à un(e) collègue qui s'implique dans la lutte pour l'égalité des genres.

D’après le World Economic Forum, c’est le temps qu’il faudra. « Il est hors de question d’attendre si longtemps », clame Anne-France Simon, présidente de MixCity, le réseau interne de BNP Paribas Fortis qui vise davantage de mixité à tous les étages de l’entreprise.

Chez BNP Paribas Fortis, qui emploie 13.600 personnes (dont 52% de femmes), le réseau MixCity se présente comme acteur de changement. Lancé en 2010, il compte aujourd’hui 1.300 membres, dont 280 hommes. Au travers des nombreux événements qu’il organise, il entend promouvoir l’égalité des genres à tous les niveaux de la banque, notamment en offrant à des collaboratrices l’opportunité de développer leur savoir-faire et leur savoir-être afin d’accélérer leur développement professionnel.

« Nous voulons être acteurs du changement et promouvoir l’égalité là où nous le pouvons », explique Anne-France Simon, qui assure pour l’instant la présidence du réseau. « MixCity est ouvert à tous les collègues – les hommes comme les femmes – qui partagent cette volonté. »

Dans sa mission, MixCity est aidé par l’équipe Diversity, qui promeut la diversité au sens large dans l’entreprise, mais aussi par la direction, qui a fixé des objectifs chiffrés, avec l’ambition d’augmenter la part de femmes occupant des postes à responsabilité.

Lire aussi: Banquier, un métier d’hommes?