Une app’ pour lutter contre le harcèlement de rue

Belga / C. Delannois

La secrétaire d’Etat bruxelloise à l’Egalité des Chances, Bianca Debaets, et l’asbl «Touche Pas A Ma Pote» ont annoncé le prochain lancement d’une application contre le harcèlement de rue.

La nouvelle application s’est inspirée de Handsaway, l’app française «anti sexisme ordinaire». A la suite d’une agression ou un harcèlement sexiste, la personne peut alerter par la géolocalisation et témoigner. Les témoins connectés via l’application peuvent également apporter leur témoignage et venir en aide aux victimes. «De nombreuses femmes sont encore harcelées, intimidées ou offensées dans nos rues. Il y a trop peu de respect pour les femmes. Et beaucoup d’entre elles ont tendance à minimiser parce qu’elles éprouvent souvent de l’impuissance face à ces situations», regrette Bianca Debaets.

L’application est en cours de développement. Son nom et la date de sa sortie n’ont pas encore été dévoilés.