VIDEO. Un coach de football américain annonce sa transsexualité à son équipe

Ph. Portland Community Football Club / Capture d'écran

Kaig Lightner entraîne une équipe de foot à Portland. La semaine dernière, il a révélé sa transsexualité à ses joueurs dans le but d’ouvrir l’esprit des jeunes garçons et de lutter contre les clichés.

Kaig Leightner est devenu un homme en 2007. Depuis, il est très engagé dans la cause LGBTQ. Le jeune homme a fondé une association pour accompagner les jeunes transsexuels et leur famille. En plus, il a créé un club de foot, le Portland Community Football Club. Un club ouvert aux familles modestes.

D’après Kaig Leightner, ce club est « une opportunité de s’assurer que les athlètes, les entraîneurs et les familles de la communauté LGBTQ, aient un endroit où se sentir bienvenus et acceptés ». Selon lui, « aucun jeune, parent ou entraîneur, ne devrait jamais se sentir exclu ou discriminé à cause de son orientation sexuelle ou de son identité de genre ». Une acceptation difficile surtout « dans la communauté sportive et particulièrement chez les jeunes athlètes » d’après lui.

Une révélation pour ouvrir les esprits

Kaig Leightner était très stressé avant de faire sa révélation le premier mai dernier. D’après lui, cette annonce était importante pour que ses élèves le connaissent vraiment.

« Nous avons beaucoup de règles dans le sport sur comment les garçons jouent et comment les filles jouent, et ce n’est pas vraiment juste lorsque vous pensez à quelqu’un comme moi. Je suis né fille et je ne me sentais pas vraiment comme une fille. Je me sentais davantage garçon. Mais je devais jouer au foot comme une fille et j’ai été élevé comme une fille. On m’a dit beaucoup de choses sur le fait de jouer au foot : en tant que fille, je ne pouvais pas faire telle et telle chose, car je n’étais pas assez douée, ou au contraire je l’étais trop car je faisais comme les garçons… »

L’entraîneur invite donc les enfants à aller au-delà des stéréotypes. Un beau discours qui fut bien accepté par les élèves malgré quelques rires et gênes. Kaig Leightner a rassuré les enfants en déclarant « accepter et comprendre leurs réactions ». Suite à cela, il a répondu à quelques questions.

Paradoxalement, la première interrogation fut de lui demander son âge. Kaig Lightner a confié à BuzzFeed avoir énormément apprécié cette réaction. « Je ne savais pas comment ils allaient réagir. J’ai beaucoup aimé que la première question soit de savoir mon âge. Je pense que cela montre combien cette génération d’enfants est bien plus exposée aux personnes et concepts LGBT que je ne l’étais à leur âge. »

Ensuite, deux enfants lui ont demandé s’il était né fille pour être sûr d’avoir tout compris. Puis, un garçon interpellé par le discours de son professeur a raconté ne pas avoir laissé une fille jouer à l’école car c’était une fille. Le discours du professeur a donc rapidement fait effet sur ses élèves.

Un message universel

Kaig Lightner a déclaré avoir filmé la scène pour lui mais aussi pour les élèves absents et les parents. Mais la vidéo a rapidement fait le buzz sur Youtube et a été reprise par de nombreux sites. L’entraîneur espère désormais avoir réussi à transmettre un message d’espoir. « J’espère être une petite lumière dans ce qui peut être un tunnel très sombre. »