Il n’y a jamais eu autant de personnes marchant le long des voies

Belga / D. Stockman

Il n’y a jamais eu autant de personnes marchant le long des voies du chemin de fer, selon les chiffres parus dans la presse flamande ce mercredi. Cette année, 226 signalements ont déjà été enregistrés, soit 25% de plus que le record établi en 2016.

Le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire Infrabel a comptabilisé 39 signalements uniquement pendant les vacances de Pâques. «Nous nous attendions à un pic avec les vacances scolaires», explique son porte-parole Thomas Baeken. Près de la moitié des signalements concernent toutefois des navetteurs qui tentent de rentrer chez eux ou qui changent de voie.

Infrabel souligne qu’il est interdit de marcher le long des voies, sous peine d’écoper d’une amende de 3.000 euros et de comparaître devant un juge.

Depuis le début de l’année, 226 signalements de personnes le long des voies ont déjà été enregistrés, soit 50 de plus qu’à la même période en 2016.

Une nouvelle campagne d’informations sera lancée le mois prochain et s’adressera spécifiquement aux écoles et aux jeunes.