Mystère au Portugal: les cadavres se momifient naturellement

Mystère au Portugal: les cadavres se momifient naturellement
Ph. Pexels

Le Portugal a décidé de concevoir des sépultures temporaires car les zones urbaines manquent de place pour enterrer les morts, rapportent nos confrères de Slate. Une fois décomposés, les cadavres doivent alors être exhumés. Mais un étrange phénomène est apparu : les cadavres se momifient naturellement.

Cet étrange phénomène n’a pas encore trouvé d’explications auprès des chercheurs. En déterrant les restes des corps, les fossoyeurs devraient normalement trouver un squelette sauf qu’ils tombent bien souvent sur des corps bien conservés malgré les années.

Un phénomène de taille

Pour tenter de comprendre ce qu’il se passe la propriété des sols a été étudié et les cadavres ont été remis à leur place pour être déterré plusieurs années après : mais rien n’explique le phénomène car les corps ne se décomposent pas comme prévu, rapporte Science Alert.

Le phénomène est de taille au Portugal : rien qu’à Porto, jusqu’à 64% des corps entre 2006 et 2015 n’étaient pas complètement décomposés après leur première exhumation, rapporte Ana Rafaela Ferraz Ferreira dans sa thèse « L’élimination des corps au Portugal ».

Vu le problème inexplicable et le manque de place dans les cimetières les familles portugaises sont bien souvent contraintes de se tourner vers la crémation, rajoutent nos confrères de chez Slate.